POUR UNE VILLE ÉCOLOGIQUE, CITOYENNE ET SOLIDAIRE

Tribune « M le magazine » – Septembre 2020

Chaque mois, découvrez la tribune des élu·e·s Nous Sommes Massy dans le magazine de la municipalité.
  • le

Une ville meurtrie

Notre ville est endeuillée par la perte de deux jeunes hommes victimes de morts violentes cet été.
Tous nos sentiments de compassion se tournent vers leurs familles et amis.

Que se passe-t-il ? La fatalité ? Une rivalité ancienne entre quartiers ?
Certes, ce qui sous-tend la situation de tension qui monte à Massy renvoie à des difficultés économiques, scolaires et sociales – accrues par la crise sanitaire en cours et qui dépassent largement le champ d’action de la municipalité. Mais, depuis le printemps, nous interpellons le Maire en demandant des actions concrètes pour accompagner les Massicois·es dans cette période – de la présence de professionnels dans les quartiers, une aide aux familles les plus démunies, des activités culturelles et sportives encadrées… Mais il n’en fut rien.

Lors d’une réunion d’habitant·es suite aux meurtres, une femme disait, les sanglots dans la voix : « Ne laissez pas nos enfants dans la rue seuls avec nos paroles », rappelant que toutes les recommandations qu’elle peut faire à son enfant ne peuvent suffire à le protéger. Elle appelait à l’aide pour un accompagnement actif des enfants.

Loin de nous l’idée de penser que c’est facile mais d’autres villes ont été confrontées à ces « difficultés » et ont décidé d’actions volontaristes avec des mesures de prévention appuyées par la présence de professionnels sur le terrain, ont octroyé des moyens, en collaboration avec la police nationale, pour faire cesser les trafics de toutes sortes au pied des immeubles.

Il n’est pas possible de laisser les choses en l’état en attendant que cela « se tasse » jusqu’à la prochaine fois.

Cliquez-ici pour lire notre courrier du 10 juin 2020 adressé à N. SAMSOEN à la suite des incidents entre jeunes des quartiers de Villaine et Opéra.

Les nouvelles du Conseil communautaire

Qui connait la Communauté Paris Saclay (CPS) ? De manière générale, l’interlocuteur des habitant.es est le Maire. Pourtant de nombreuses compétences sont déléguées à la communauté d’agglomérations : gestion de l’eau, transports… Parmi les 78 conseiller·es communautaires issu.es de 27 communes, Hella Kribi-Romdhane et Roger Del Negro siègent pour le groupe Nous Sommes Massy. La présidence de la CPS est assurée par le Maire de Palaiseau, suite à la défaite de Nicolas Samsoen qui souhaitait cumuler davantage (Maire, conseiller régional…).

Il fait chaud… si on allait à la piscine ?

Pour se rafraîchir, on peut aller à la piscine… mais pas à Massy.
Alors que de nombreuses familles ne sont pas parties en vacances en raison de la crise et que les fortes chaleurs ont de nouveau frappé cet été, il est impossible d’aller se rafraîchir à la piscine à Massy contrairement aux villes voisines, mieux organisées.

Trois raisons expliquent l’inaccessibilité des piscines de Massy :

  • la pénurie de personnel suite à la démission collective de 10 maîtres-nageurs, du fait de la brutalité de la politique de ressources humaines de la Ville, épinglée par la Chambre Régionale des Comptes sur ce sujet ;
  • le fait que la maintenance de la piscine du COS ait été confiée à une société italienne… qui n’intervient pas à cause du COVID ! ;
  • le choix de la municipalité de privilégier la “nage dynamique” et de ne permettre l’accès à la piscine de Villaine que pour la pratique de la natation sur les créneaux très limités.

La Mairie prétend remédier à cette situation en installant des points d’eau à certains endroits de la ville pour que les enfants se rafraîchissent. À l’évidence, le maillage est insuffisant et de nombreux points d’eau sont restés éteints des jours de forte chaleur !

Cliquez-ici pour lire notre article du 11 juillet 2020 sur la nécessite de réouvrir les piscines à Massy.

Préparons ensemble le monde d’après…

Les exemples se multiplient pour rappeler que les fortes chaleurs en ville peuvent être atténuées avec un urbanisme plus vert – la transformation du béton en « îlots de fraîcheur » grâce à une végétalisation de la ville.
Mais les constructions récentes à Massy ignorent le rôle de la nature en ville.

Il se trouve que l’Office Français de la Biodiversité lance un appel à projets nommé Atlas de la Biodiversité Communale. Il s’agit de permettre aux Villes de faire un diagnostic de la situation, de sensibiliser les citoyen·nes, les élu·es et les acteurs socio-économiques afin de dégager des enjeux prioritaires pour la biodiversité du territoire afin de les intégrer dans les politiques locales. Nous espérons que Massy rejoindra les 1156 communes déjà engagées.

L’Association Nous Sommes Massy est créée : rejoignez-nous !

Ça y est, nous avons officiellement créé “Nous Sommes Massy”, une association qui a pour objectif de construire une ville écologique, citoyenne et solidaire. Si vous partagez les valeurs portées par l’association, rejoignez-nous !

Suivez notre actualité en vous abonnant à nos bulletins d’informations :

Et suivez nous aussi sur les réseaux sociaux : facebook.com/noussommesmassy et twitter.com/NousSommesMassy

Nous profitons de cette tribune pour souhaiter à tou·te·s, enfants, parents, membres de la communauté éducative, une très bonne rentrée et restons à votre écoute pour parler de tous les problèmes que vous pourrez rencontrer au cours de cette année scolaire.

Contact : ​elus@noussommesmassy.fr​