ENSEMBLE POUR UNE VILLE ÉCOLOGIQUE, CITOYENNE ET SOLIDAIRE

Face à l’épidémie de coronavirus

le

Nous prenons acte des annonces du président de la République ce soir face à l’épidémie de coronavirus. Notre pays fait face à une crise sanitaire sans précédent et dans ce contexte chacun doit agir avec lucidité et responsabilité. Face à l’adversité, l’heure est à la mobilisation générale. Le temps des bilans et des enseignements à tirer viendra après, notamment sur les choix structurants pour notre modèle de solidarité, pour l’hôpital public, pour la santé publique, dont nous avons d’ailleurs fait une priorité pour Massy dans nos engagements.

C’est pourquoi l’ensemble des colistiers et de l’équipe de « Nous sommes Massy » affichent leur disponibilité et leur engagement pour aider à surmonter les difficultés à venir :

  • Nous continuerons à profiter de notre présence sur le terrain partout dans Massy pour relayer, comme nous le faisons depuis le début de cette crise, les messages de prévention et de précaution.
  • Nous veillerons particulièrement à ce que nos concitoyens fragiles, malades, âgés soient bien informés et que leur nécessaire distanciation sociale ne soit pas synonyme d’isolement et de solitude. Chacun, par des attentions simples du quotidien, peut y contribuer.
  • Nous soutenons les familles, comme les personnels municipaux et les enseignants de Massy, qui vont devoir organiser puis gérer les conséquences de la fermeture des crèches, des écoles, des collèges et des lycées. Toutes les initiatives de solidarité, de proximité et de voisinage doivent être encouragées et nous y prendrons notre part : elles correspondent à l’esprit de la ville bienveillante et solidaire que nous promouvons.
  • Le président de la République a confirmé la tenue des élections municipales. L’équipe de « Nous sommes Massy » a fourni une liste complète de plus de 50 assesseurs qui contribueront à assurer le fonctionnement normal des bureaux de vote tout au long de la journée de dimanche, tout en prodiguant les mesures de protection nécessaires.

La crise s’annonce longue. Elle nécessitera une pleine mobilisation de l’ensemble des pouvoirs publics, ainsi que le sens des responsabilités de chacun.

Au lendemain des élections municipales des 15 et 22 mars, la municipalité de Massy, que nous aspirons à diriger, devra prendre toute sa part. Nous sommes prêts à assurer cette responsabilité, en lien avec les services de l’Agence régionale de santé, de l’Education nationale et des autres services de l’Etat. En lien également avec l’ensemble des professionnels de santé, du soin et de l’accompagnement qui exercent à Massy et dont nous saluons l’engagement. Il nous faudra aussi porter assistance et soutien, notamment dans leurs démarches administratives, aux entreprises, notamment aux commerces, et aux salariés massicois potentiellement pénalisés par le ralentissement de l’activité économique.

Nous assurerons ces missions de soutien et de protection en associant l’ensemble des élus, majorité et opposition, dans un esprit de rassemblement au service de l’intérêt général. C’est notre conception du mandat d’élu.