POUR UNE VILLE ÉCOLOGIQUE, CITOYENNE ET SOLIDAIRE

Second tour de l’élection présidentielle : pas une voix ne doit aller à Marine Le Pen !

A quelques heures de la fin de la campagne présidentielle, et face aux enjeux de ce second tour, Nous Sommes Massy prend position.
  • le

Le second tour de l’élection présidentielle oppose le candidat de la droite ultra-libérale et anti-sociale Emmanuel Macron et la candidate de la droite raciste, sexiste et anti-démocratique, Marine Le Pen.

Second tour de l’élection présidentielle : pas une voix ne doit aller à Marine Le Pen !

LP/Arnaud Journois

Face à cette situation et au constat des cinq dernières années, les membres du collectif Nous sommes Massy souhaitent s’exprimer sur l’enjeu du second tour. Au sein de notre collectif, il existe une diversité de sensibilités et de positions au lendemain du premier tour.

Mais une chose nous rassemble unanimement : le refus de voir le Rassemblement National (RN) prendre le pouvoir.

Héritier du Front National, le parti de Marine Le Pen prône une idéologie raciste, sexiste et de haine en voulant par exemple expulser les 620 000 étrangers qui occupent des logements sociaux.

Contrairement à ce qu’il peut affirmer tout haut, le RN ne propose rien pour réduire les inégalités, améliorer votre fin de mois ou et protéger les plus fragiles car elle ne propose rien de réaliste pour l’augmentation des salaires (au risque de remettre en cause la protection sociale) et supprimera l’aide médicale de l’État. Sa vision du monde est anti-démocratique.

Enfin dans des temps où tout le monde peut constater l’urgence écologique, le programme de Marine Le Pen est clairement climatosceptique, supprimant les énergies renouvelables, et favorisant le nucléaire.

A lire : Trente bonnes raisons de ne pas voter pour Marine Le Pen (Libération)

Tout cela ne peut qu’entraîner la fracture de notre communauté nationale et la division au sein de notre République dont nous voulons préserver les valeurs d’égalité, de fraternité, de laïcité et de justice sociale.

Si nous combattons les politiques ultra-libérales, anti-sociales et inégalitaires mises en place par Emmanuel Macron et son gouvernement, nous ne pouvons, pour autant, laisser la place à ce projet bien plus dangereux.

Aucune voix ne doit aller à l’extrême droite.

Nous avons débattu au sein de Nous Sommes Massy de la meilleure manière de faire barrage au RN.

Beaucoup hésitent car ils ne supportent plus de voter “contre”. Nous pouvons les comprendre.
Une grande majorité d’entre nous va aller voter, pas par conviction mais avec beaucoup de lucidité et dans l’objectif d’éviter de laisser l’extrême-droite accéder au pouvoir. D’autres ne s’en sentent pas capables à l’issue de ce quinquennat qui a encore divisé les Français, creusé les inégalités, stigmatisé une partie de la population.

Mais nous exigeons toutes et tous que cette élection qui se fera avec le soutien du peuple de gauche fasse des 5 prochaines années une période de mobilisation pour l’éducation, la santé, le climat, le pouvoir d’achat et la réduction des inégalités ! À ce titre un troisième tour sera possible avec les élections législatives en juin qui offriront la possibilité de se doter d’une majorité et donc d’un gouvernement de gauche et écologiste qui s’imposerait au président ou à la présidente qui sera élu(e) dimanche.

Dimanche 24 avril 2022, faisons barrage à l’extrême-droite par le moyen qui semblera le plus efficace à chacun. Pas une voix ne doit aller à Mme Le Pen !